Villes du Maroc
  Meknès (59) -   Tanger (34) -   Rabat (28) -   Fès (25) -   Assilah (25) -   El-hajeb (17) -   Ifrane (12) -   Larache (9) -   Taza (8) -   Chefchaouen (8) -   Azrou (8) -   événement (8) -   Tétouan (7) -   Martil (6) -   Sefrou (6) -   Marrakech (5) -   Mdiq (5) -   Ain leuh (4) -   Bhalil (4) -   Sidi kacem (4) -   Ksar sghir (3) -   Mrirt (3) -   Fnideq (3) -   Ouezzane (3) -   Oum-rbia (3) -   Agouray (3) -   Eljadida (2) -   Cabo negro (2) -   Essaouira (2) -   Moulay bouselham (1) -   Oujda (1) -   Jerf elmelha (1) -   Agadir (1) -   Sebta (1) -   Mohammedia (1) -   Maroc (1) -   Taroudant (1) -   Moulay yakoub (1) -   Timhdit (1) - 

fes: talaa sghira

  Publié le 05-01-2014  - Semlali Mohamed
Partager sur        accueil

talâa Sghira, petite voie ascendante, constitue l'une des artères principales de la rive al qaraouiyine. Elle est presque parallèle à la Talâa kbira, grande voie ascendante. Elle assure la liaison entre bab Boujloud et le centre de la médina. cette artère se subdivise en de multiples tronçons, marqués par les traces de portes que l'on peut encore identifier en quelques endroits. Elles abrite des places avec des ouvertures de types variés, des boutiques avec diverses activités commerciales, plusieurs impasses, passages (zqaqs)et passages couverts qui desservent les habitations, avec façades à enduit traditionnel, et divers équipements publics : oratoires, fontaines, mêderasa, écoles coraniques (msid), bains maures (hammams), fours, etc. Les édifices les plus anciens datent de l'époque mérinide (XIVe siècle, notamment la Médrasa Bou' Inania et la mosquée Abou LHassan. Au début du XXe siècle, des écrivains comme les frères Tharaud, François bonjean, Montherlant, Pierre Loti, et bien d'autres ont élu domicile dans ses riads ou maisons traditionnelles.

fes: talaa sghira






Lieux au gré du vent
©voyage.marocagreg.com
confidentialité 2013